Le traitement de la maladie de Parkinson

Les traitements développés actuellement dans la maladie de Parkinson sont des traitements dits symptomatiques. Ils visent à réduire les symptômes moteurs et non-moteurs de la maladie par un traitement médicamenteux adapté, des exercices de rééducation (kinésithérapie, orthophonie) et une intervention chirurgicale (stimulation cérébrale profonde). Certaines de ces prises en charge peuvent ralentir la progression de la maladie, cependant, il n’est pas encore possible de stopper ou de guérir complètement cette pathologie.


Traitement médicamenteux

Le traitement médicamenteux se base sur une stratégie simple : augmenter l’activité dopaminergique au niveau du système nerveux central afin de pallier la dégénérescence des neurones sécrétant de la dopamine. Deux mécanismes peuvent être exploités pour aboutir à l'effet escompté :

  • Augmenter l’apport en dopamine par une source externe. L’administration de lévodopa (précurseur de la dopamine) ou d’agonistes dopaminergiques sont les traitements les plus communément retrouvés.

  • Diminuer la dégradation de la dopamine au niveau central en bloquant certaines enzymes spécifiques. Les enzymes principalement ciblées sont la DOPA-décarboxylase, la COMT (catechol-O-méthyl transférase) ou la MAO (mono-amine oxydase). L’ensemble de ces enzymes participent à la dégradation ou la transformation de la dopamine en une molécule différente. En bloquant leur activité, on limite par conséquent la dégradation de la dopamine et on augmente sa concentration.

Ces deux traitements sont souvent utilisées en concomitance afin d'en potentialiser les effets.


Traitement chirurgical : stimulation cérébrale profonde

Le stimulation cérébrale profonde consiste à implanter une électrode au niveau du noyau subthalamique ou du globus pallidus, deux structures comprises dans les noyaux gris centraux. Cette technique a été démocratisée au début des années 2000. Les impulsions électriques permettent de réguler l'activité nerveuse au niveau des noyaux gris centraux et leur dialogue avec d'autres structures cérébrales. Dans la majorité des cas, cette technique permet de réduire efficacement les symptômes moteurs des patients, en particulier les tremblements. Cette technique reste néanmoins invasive, elle nécessite une intervention chirurgicale et ne sera généralement pas proposée aux personnes de plus de 70 ans.


Rééducation et exercice physique adapté

La rééducation est proposée pour pallier à certains troubles axiaux pouvant apparaître lors de l’évolution de la pathologie. Les spécialistes principalement concernés par cette rééducation sont :

  • L’orthophoniste, pour résoudre les troubles de la parole et les troubles de la déglutition.

  • Le kinésithérapeute, qui sera consulté deux à trois fois par semaine pour les troubles de la marche et de l’équilibre.

  • L’ergothérapeute, pour le retour à domicile, l’aménagement du logement et la réhabilitation des activités de la vie réelle.

  • Le médecin rééducateur, intervenant en particulier dans les centres de rééducation pour proposer une stratégie de rééducation spécifique.

  • L’éducateur en APA (activités physiques adaptés) pourra proposer des exercices physiques adaptés à chaque patient pour garantir un effort physique constant.


La prise en charge de la maladie de Parkinson est multidisciplinaire, elle nécessite l’apport de diverses professions de santé pour permettre l'amélioration générale du patient.


Les solutions thérapeutiques sont sans cesse en évolution, les principaux espoirs résident aujourd’hui dans les biotechnologies, qui pourraient permettre, à terme, de stopper la progression de la maladie.


Les outils en développement sont aujourd’hui nombreux, on peut par exemple citer la thérapie cellulaire, la thérapie génique ou encore l’immunothérapie. Cependant de nombreux essais cliniques doivent encore être mis en place afin de garantir l’efficacité et la sécurité de ces nouvelles approches.


Pour découvrir la stimulation rythmique auditive, méthode de rééducation neurologique utilisée en kinésithérapie et en ergothérapie depuis plus de 20 ans, cliquez ici 👇


RESILIENT INNOVATION

84 rue Maurice Béjart 

34080 MONTPELLIER

09.77.55.82.02

© 2019 by Resilient Innovation.