Foire aux questions

Généralités

Quelle est la cause de la maladie de Parkinson ?


Pour 80% des cas la maladie de Parkinson est dite idiopathique, c’est-à-dire qu’elle n’a pas de causes connues. Il existe cependant certains facteurs environnementaux pouvant augmenter ou diminuer le risque de développer cette pathologie.

Vous pouvez en savoir plus en consultant notre article.

Dans 20% des cas, la maladie de Parkinson est d’origine génétique, certaines mutations particulières vont entrainer une dégradation des neurones dopaminergiques et aboutir, en règle générale, à un développement précoce de la maladie de Parkinson.




Comment est posé le diagnostic de la maladie de Parkinson ?


Habituellement, le diagnostic de la maladie de Parkinson est suspecté si le patient présente une akinésie (trouble de l’initiation motrice) et un tremblement de repos et/ou une rigidité des membres.

D’autres examens complémentaires peuvent être demandés pour confirmer ou infirmer le diagnostic posé.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article.




Peut-on mourir de la maladie de Parkinson ?


Avec le progrès des sciences actuelles, la maladie de Parkinson n’a pas d’incidence sur l’espérance de vie des personnes atteintes.

Certains symptômes doivent cependant être surveillés comme la démence, les troubles de la déglutition et les chutes.

Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez consulter notre article dédié.





Les symptômes

Quelles sont les symptômes annonciateurs de la maladie de Parkinson ?


Aujourd’hui principalement, quatre troubles ont été identifiés :

  • Diminution de l’amplitude de l’écriture (micrographie)
  • Constipation
  • La perte d’odorat
  • Les troubles du sommeil paradoxal

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article.




Quels sont les trois symptômes principaux dans la maladie de Parkinson ?


Aussi appelés triade parkinsonienne, ces trois symptômes sont les plus communément retrouvés dans la maladie de Parkinson et permettent de poser un premier diagnostic :

  • L’akinésie ou la bradykinésie, se traduisant par une lenteur du mouvement ou une difficulté à initier la marche
  • Le tremblement de repos, souvent unilatéral au début de la maladie
  • La rigidité des membres




Qu’appelle-t-on symptômes axiaux dans la maladie de Parkinson ?


Les symptômes axiaux sont définis comme les symptômes touchant l’axe principal du corps, ils apparaissent en particulier dans les formes évoluées de la maladie mais peuvent être rencontrés en début de maladie. On peut citer :

  • Les troubles de la déglutition
  • Les troubles de la parole
  • Les troubles de la posture
  • Les troubles de la marche (freezing, festination)
Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article.





La prise en charge

Quels sont les prises en charge proposées dans la maladie de Parkinson ?


La prise en charge de la maladie de Parkinson est complexe et implique plusieurs spécialités de professionnels. Elle s’articule autour de trois points, nous vous invitons à cliquer sur les liens correspondant pour en savoir plus :




Existe-t-il des traitements naturels pour la maladie de Parkinson ?


Il est toujours possible d’opter pour des traitements alternatifs pour la maladie de Parkinson. Cependant leur utilisation doit être cadrée par un professionnel de santé et ne doit pas remplacer le traitement classique.

Les traitements naturels présentent des résultats prometteurs pour le traitement de cette pathologie mais leur efficacité est encore à prouver.

Vous pouvez les découvrir en consultant notre article.





Vos questions sur la maladie de Parkinson

RESILIENT INNOVATION

84 rue Maurice Béjart 

34080 MONTPELLIER

09.77.55.82.02

© 2020 by Resilient Innovation